[Reportage] Argentine 2018-19

Je vous rassure, ce site n’est pas devenu un blog de voyage…

Je suis parti en Argentine avec Vanessa, ma femme, pour notre voyage de noces (1 an plus yard, ça va…). Je n’ai évidemment pas pu m’en empêcher d’apporter mon appareil photo et 3 objectifs, un 12mm, 23mm et 50mm. Le dernier que je n’ai presque pas sorti… Comme quoi « Less is more » reste le meilleur des adages. Je vous propose donc un reportage en mode photo de rue et photo de paysage.

Buenos Aires

23 décembre 2018: Nous sommes arrivés la veille pendant la nuit. Nous profitons d’une journée à Buesnos Aires, la capitale du pays. Je sors mon boîtier et mon 23mm pour profiter du soleil.

El Calafate – Glacier Perito Moreno

24 décembre 2018: Nous avons pris un avion jusqu’à El Calafate (en Patagonie) et direction (en bus) le Perito Moreno, l’un des rares glaciers en basse altitude. Ici, j’ai utilisé le 12mm en mode paysage. 70m de haut, 5km de large, c’est juste impressionant. Pas mal pour passer la veille de Noël 😀

El Chalten – Fitz Roy

25 décembre 2018: Nous avons pris le bus jusqu’à El Chalten. Directement après avoir déposé nos sacs, nous sommes partis en randonnées autour du village. Le lendemain, nous nous sommes attaqués à l’ascension vers le Fitz Roy: 10km de randonnée et 1000m de dénivelé (dont 400m sur le dernier kilomètre). Ca valait clairement le coup!

Cordoba

27 décembre 2018: Retour dans le centre du pays après un vol jusqu’à Buenos Aires et 12h de bus de nuit. Deux jours de street photography avec le 23mm. Journées très (TRES) ensoleillées.

Salta

29 décembre 2018: Nous avons continué la route vers le Nord. Salta la linda. Trois jours dans cette ville plein de charme qui a gardé beaucoup de bâtiments d’époque. Toujours en mode street avec mon fidèle 23mm. Ville très colorée et métissée.

La route du vin – Cafayate

01 janvier 2019: Lendemain de veille… Nous avons loué une voiture pour un roadtrip autour de Salta. C’est parti pour 5 jours de route et 1400km. Nous avons commencé par la route du vin vers Cafayate où bon nombre de Bodega ont leur domicile. Route très serpentée dans les montages mais sans trous (nos politiciens belges devraient en prendre de la graine). Un mixte entre de la street (au 23mm) et du paysage (12mm/23mm).

La route 40 – Cachi

02 Janvier 2019: Toujours sur la route, cette fois-ci sur la mytique route 40 qui est cette fois-ci pas asphaltée. 180km à du 40 km/h…. jusqu’à Cachi perdue au milieu des montages. Les paysages étaient totalement différents de la veille. Totalement désertique…

Le lendemain, nous avons quitté le village un jour de pluie (et donc de risque d’éboulement) au milieu du parc naturel de Los Cardones rempli de… cactus!

Humahuaca – Tilcara

04 Janvier 2019: Après une halte à San Salvador de Juyjuy (sans intérêt touristique), direction Humahuaca et la montage aux 14 couleurs (à plus de 4000m d’altitude!) et stop à Tilcara. Encore une autre route et encore une autre ambiance. Chaque jour est totalement dépaysant.

Pumarmarca – Salinas Grandes

05 janvier 2019: Nous quittons Tilcara pour aller faire une mini randonnée à Purmamarca et ensuite pour aller visite Salinas Grandes. Cette dernière est en plein milieu des montages (pas de mer aux alentours) et il faut rouler plusieurs km dans la montage (dont un col à 4000m encore une fois) pour arriver à cet enfer de sel. Je parle d’enfer parce que les rayons du soleil sont reflétés par le blanc du sel ce qui donne l’impression de cuir sur place.

Iguazu (AR – BR)

06 Janvier 2019: Nous avons été à l’extrême Nord du pays en avion pour voir l’une des 7 merveilles du monde: les chutes d’Iguazu. Notre hôtel était perdu au milieu de la forêt tropical et nous avons visité le parc argentin (protégé par l’UNESCO) le lendemain. Il nous a fallu 6h pour parcourir l’ensemble du parc et ce sous la pluie tropicale! Mais quel spectacle grandiose! J’ai pris quelques photos au 12mm et au 50mm au début mais j’ai finalement opté pour le 23mm pour le reste de la visite car il était plus adéquat (et aussi car il y avait beaucoup d’humidité au fur et à mesure que l’on se rapprochait des chutes, il fallait donc éviter d’ouvrir le boîtier).

Le troisième jour, nous avons passé la frontière brézilienne afin de voir les chutes d’un autre point de vue. Les deux côtés snt clairement différent et à faire!

09 janvier 2019: Enfin, nous sommes repartis sur la capitale afin de boucler la boucle et voir les derniers lieux qui nous tenaient à coeur. Quatre jours pour redécouvrir autrement la ville, son opéra, son tango, ses quartiers populaires, etc.


Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s